Un GPS est pratique pour les randonnées pédestres notamment à la montagne, car il permet de ne pas se perdre même lorsque la visibilité est mauvaise. Vous avez la possibilité de planifier des itinéraires directement sur l’appareil qui affichera des cartes détaillées durant votre progression.

Les GPS de randonnée ont plusieurs avantages par rapport aux smartphones qui sont plutôt utilisés par les randonneurs occasionnels. Ils possèdent notamment une autonomie et une durée de vie beaucoup plus longue et un signal GPS plus stable surtout en montagne.

Quel GPS randonnée choisir en 2018 ?

Comme nous allons le voir, la marque Garmin est omniprésente dans cette niche. Pour commencer, je vais vous présenter en détail un comparatif des 3 meilleurs GPS de randonnée en fonction de votre budget et de votre profil sportif.

Tableau comparatif

  • Garmin Montana 610
    Le plus complet
  • Taille écran : 4 pouces
    Autonomie : 22h
  • Note : 19/20
  • Points forts
    Complet et efficace
    Grand écran tactile
    Longue autonomie
  • Points faibles
    Prix
  • Garmin GPSMAP 64s
    Le meilleur rapport qualité/prix
  • Taille écran : 2,6 pouces
    Autonomie : 16h
  • Note : 18/20
  • Points forts
    Rapport qualité/prix
    Robuste et étanche
    Grand écran anti-reflets
  • Points faibles
    Emplacement carte micro SD mal étudié dans les conditions extrèmes
  • Garmin eTrex Touch 25
    Le premier prix
  • Taille écran : 2,6 pouces
    Autonomie : 16h
  • Note : 16/20
  • Points forts
    Prix imbattable
    Léger et compact
    Facilité d'utilisation
  • Points faibles
    Absence d'altimètre barométrique

 

Garmin GPSMAP 64s : le meilleur rapport qualité/prix

La nouvelle version de la célèbre série GPSMAP de Garmin est équipée d’un écran de 2,6 pouces 100% lisible en plein soleil, d’un altimètre barométrique et d’une boussole. Robuste et étanche, il dispose d’une excellente réception GPS et GLONASS précise et rapide pour un rapport qualité/prix imbattable.

Garmin GPSMAP 64s

 

Disponible en couleur rouge et orange, le Garmin GPSMAP 64s est particulièrement résistant même dans les conditions les plus exigeantes. Vous pouvez l’utiliser facilement avec des gants ou des moufles sans avoir besoin de les enlever. Il fonctionne parfaitement dans un froid extrême et sous la pluie.

L’autonomie de la batterie est d’environ 16 heures en une seule charge. Ce GPS de randonné pédestre supporte les piles AA de toutes sortes (rechargeables, alcalines et lithium). Contrairement aux smartphones, vous n’utilisez pas le rétroéclairage sauf dans l’obscurité et à l’intérieur car l’écran ne s’éteint pas en plein soleil. En mode économie de batterie par contre, l’écran s’éteint après un certain temps, et l’autonomie de la batterie est encore augmentée.

Bien qu’il y ait une carte électronique intégrée, ce n’est pas la principale caractéristique du dispositif. Il s’agit en fait d’un appareil de navigation conçu pour vous le long d’un itinéraire préchargé ou calculé en temps réel. Il n’est pas conçu pour la cartographie, car il a une taille d’écran et une résolution minuscules.

En effet, l’agrandissement de l’écran aurait un effet négatif sur ses propriétés de navigation : robustesse, facilité d’utilisation, poids, dimensions, autonomie de la batterie. Vous aurez donc besoin d’une carte papier appropriée (ou sur votre smartphone) en plus de votre GPS Garmin pour les longues randonnées.

Par rapport à la version précédente, le Garmin GPSMAP 64s possède une connexion bluetooth (pour les notifications de votre smartphone par exemple), le système GLONASS, une plus grande mémoire interne et surtout un processeur plus puissant et rapide.

Le petit point faible reste l’emplacement de la carte micro SD juste derrière les piles qui peut poser problème lorsque vous changer la batterie dans des conditions extrêmes sous la pluie ou avec les mains gelées.

Mon avis
Pour conclure, mon coup de coeur en terme de polyvalence et de rapport qualité prix reste le bestseller Garmin GPSMAP 64s qui dispose de très bons avis des randonneurs en règle générale.

 

Garmin Montana 610 : le meilleur GPS randonnée sur le marché ?

Avec son grand écran de 4 pouces lisible dans toutes les conditions météorologiques, le Garmin Montana 610 sort du lot. C’est un GPS de randonnée pédestre puissant facile d’utilisation avec l’une des meilleures réceptions possibles sur le marché.

Garmin Montana 610

 

Avec sa précision d’1 mètre grâce au réseaux GLONASS et GPS avec compatibilité WAAS, le Garmin Montana 610 est idéal pour la haute montagne et les zones couvertes en forêt. L’interface est particulièrement ergonomique grâce à l’écran tactile qui fonctionne très bien avec des gants adaptés.

Ce GPS de marche est polyvalent avec son appareil photo intégré de 8 millions de pixels et ses nombreuses options. Il peut être utilisé pour la randonnée bien sûr, mais aussi la pèche, la chasse ou en quad. Concernant les points faibles, on regrettera le poids assez conséquent de l’appareil ainsi que son prix pas accessible à tout le monde.

Mon avis
Si vous avez moyens, le Garmin Montana 610 est sans doute du meilleur GPS de randonnée du moment pour une utilisation intensive y compris dans les conditions extrêmes.

 

Garmin eTrex Touch 25 : un GPS randonnée pas cher

La marque Garmin propose également un modèle d’entrée de gamme polyvalent. Le GPS eTrex Touch 25 est un petit appareil solide adapté pour la randonnée et le VTT. J’apprécie son très joli écran tactile de 2,6 pouces lisible en plein soleil et une autonomie longue durée de 16 heures.

Garmin eTrex Touch 25

 

La précision et la rapidité de ce GPS sont excellentes y compris dans les environnement montagneux grâce aux 2 systèmes de localisation GPS et GLONASS. Le compas électronique à 3 axes permet quant à lui de savoir dans quel sens vous allez même lorsque vous êtes à l’arrêt. C’est d’ailleurs un modèle très réputé chez les amateurs de geocaching outre Manche.

Vous pouvez synchroniser le GPS avec votre smartphone via Bluetooth afin de recevoir les notifications (SMS et mails notamment). J’aime également l’application LiveTrack de Garmin permet au randonneur seul de faire connaitre à sa famille sa position en temps réel pour une question de sécurité.

A noter que ce modèle ne dispose pas d’un altimètre barométrique contrairement au Garmin eTrex Touch 35 qui permet d’obtenir des informations plus précises en terme d’altitude et de météorologie. Cela dit, l’écart de prix entre les 2 GPS de cette même série me parait disproportionné sauf pour les randonneurs les plus exigeants. De même, il possède une mémoire de 4 Go suffisante pour y installer de nombreuses cartes, contre 8 Go pour le modèle Touch 35.

Mon avis
Au final, le GPS de randonnée Garmin eTrex Touch 25 est un appareil d’entrée de gamme complet et pas cher qui suffira à la majorité des utilisateurs.

 

GPS randonnée ou smartphone ?

Avec l’explosion des ventes de smartphone équipé du GPS, vous pourriez vous demander s’il est nécessaire d’acheter un GPS pour la randonnée.

Autonomie

L’autonomie de la batterie du smartphone est toujours décevante. Bien que les puces GPS modernes présentes dans les derniers appareils soient considérablement plus économes en énergie que celles des modèles précédents, l’utilisation soutenue du GPS vide très rapidement la batterie.

Les GPS rando sont au contraire équipés de piles ou batteries remplaçables, souvent sous forme de piles AA faciles à trouver et à transporter. En comparaison, votre smartphone utilise une pile lithium-ion non remplaçable qui nécessite l’achat d’un chargeur portable de secours encombrant.

Durée de vie

Un GPS de randonnée est beaucoup moins fragile qu’un smartphone en règle générale. Leur conception est robuste et ils peuvent survivre à des coups et des projections d’eau. Au contraire, l’écran d’un smartphone se fissure facilement à la moindre chute.

Réception GPS

La vitesse et la précision du GPS peuvent varier d’un appareil à l’autre, mais il est généralement admis que les GPS de randonnée possèdent un niveau de précision plus élevé, puisqu’ils sont conçus pour un but précis en captant de nombreux satellites en même temps.

Au contraire, un smartphone risque d’être en difficulté dans certaines situations comme dans une forêt, les vallées profondes ou encore les espaces clos.

 

Comment choisir un GPS de rando ?

Avant d’envisager l’achat d’un GPS de randonnée, je vous conseille de connaitre les différentes caractéristiques à comparer pour faire un bon choix.

Solidité

Dans la mesure où la randonnée est une activité intensive, un appareil GPS portatif doit avoir une conception robuste avec des matériaux offrant une bonne résistance aux chocs et à l’abrasion. De plus, un GPS de randonnée doit également être étanche afin que vous puissiez l’utiliser facilement par temps de pluie.

Autonomie

L’autonomie des piles d’un GPS de randonnée doit être d’au moins 12 heures afin de ne pas avoir à remplacer les piles trop souvent. Dans la plupart des cas, il faudra donc amener avec vous quelques piles de rechange ce qui n’est pas un problème étant donné leur petite taille.

Ecran

Afin d’offrir une bonne vue d’ensemble de la carte, un GPS de randonnée doit idéalement posséder un écran suffisamment grand avec une bonne résolution.

A noter que de nombreux modèles de GPS sont équipés d’écrans tactiles qui ne sont pas forcémentpratiques pour la randonnée par temps froid ou en haute altitude, car ils sont difficiles à utiliser avec des gants. Cependant, les écrans tactiles vous permettent d’utiliser l’appareil plus rapidement et plus facilement dans la majorité des cas. Je vous recommande de lire les avis des utilisateurs pour savoir si l’ergonomie de l’interface est bonne.

Poids

Lorsqu’il s’agit de randonnée et d’alpinisme, il est important d’utiliser des équipements légers car ils vous permettent de marcher plus vite et plus facilement. Il faudra donc trouver le bon juste milieu entre un grand GPS multifonction et un petit appareil simple en fonction de votre profil de randonneur.

Fonctionnalités

Les derniers modèles de GPS de randonnée ne montrent pas seulement une carte et votre emplacement. Ils sont également équipés d’autres fonctions utiles comme une boussole électronique et un altimètre barométrique. La boussole et l’altimètre fonctionnent même si le signal GPS est perdu et sont donc très utiles pour les randonnées dans les vallées étroites ou les bois denses où il peut être difficile de recevoir le signal.

Certains GPS peuvent également être connectés à d’autres appareils tels que les smartphones, les caméras de sport, les montres cardio-fréquencemètre et autres capteurs de température. Ces appareils peuvent alors être commandés directement à partir de l’unité GPS, qui peut directement afficher différentes informations sur le même écran.

Logiciel inclus

C’est un avantage si un GPS de randonnée est livré avec un logiciel de planification car il vous permet de créer facilement des itinéraires et des repères de balisage qui peuvent ensuite être téléchargés sur l’appareil.

Normalement, le logiciel de planification vous fournit également des informations avancées sur les itinéraires créés tels que la distance, l’altitude, etc. Certains fabricants proposent leurs propres logiciels comme par exemple Garmin avec l’application BaseCamp disponible pour Mac et Windows.

Technologie de positionnement

En plus du GPS, certains appareils prennent également en charge le système de géolocalisation GLONASS, une alternative au GPS. Les appareils qui prennent en charge à la fois le GPS et le GLONASS localisent ainsi votre position plus rapidement et plus précisément. De plus, ils sont également plus susceptibles de situer votre position dans un terrain difficile (vallée étroite, bois dense, etc.).

De plus, la précision de positionnement peut être augmentée avec la fonction WAAS qui fournit des corrections de signal GPS tandis que la vitesse de positionnement peut être augmentée avec la fonction Hotfix qui calcule et enregistre les positions des satellites pour les 72 prochaines heures.

Résumé
Date mise à jour
Nom du produit
GPS Randonnée
Mon avis
51star1star1star1star1star

A propos de l'auteur

Je parcours plusieurs milliers de kilomètres chaque mois sur les routes et pratique également la randonnée et le VTT durant le week-end et les vacances !

Une réponse

  1. ALAIN

    comparatif intéressant mais vous avez oublié la série des Oregon qui est un bon compromis entre les « gros » 610/680 et les plus plus petits style Etex plus difficiles a utiliser avec le petit joystick a manipuler tout en marchant
    quels soucis avec le tactile lorsqu’il y a de la neige dessus ou qu’il pleut, mais assez compactes et une bonne lisibilité, j’ai bidouillé une housse pour l’avoir sur l’avant bras et cela me permet d’avoir une « grosse » montre avec toutes les fonctions utiles visibles instantanément au poignet.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.